Colloque historique, 17 et 18 novembre 2016

Colloque historique, 17 et 18 novembre 2016

Les 17 et 18 novembre 2016, l’Association Jean-Monnet (AJM) a organisé un grand colloque historique international. Il s’est tenu dans le grand amphithéâtre du centre de conférence Pierre Mendès-France du Ministère de l’Economie et des Finances à Paris-Bercy, mis gracieusement à notre disposition par le Ministre M. Michel Sapin.

La manifestation s’est déroulée sur une journée et demie et a mobilisé 11 intervenants, historiens internationaux de très haut niveau, qui se sont succédé à la tribune pour présenter des communications d’une vingtaine de minutes sur les différentes thématiques abordées. Parmi ces intervenants, nous notons la présence de deux historiens suisses, d’un allemand, d’une universitaire américaine, ainsi que d’un universitaire japonais. Les modérateurs ont été choisis parmi les membres éminents du Conseil d’Administration de l’AJM : Gérard Bossuat, et Marie-Thérèse Bitsch, spécialistes de l’histoire contemporaine et de Jean Monnet, qui avaient tous deux dirigés les travaux de ce colloque, Pascal Fontaine, vice-président de l’AJM et ancien collaborateur de Jean Monnet, Eric Roussel, écrivain, journaliste et biographe de Jean Monnet, et notre président, Maurice Braud, également historien et expert des questions européennes.

Au cours de la table ronde consacrée à la « Méthode Monnet et la relance européenne », la députée européenne Pervenche Berès (S&D) est également intervenue. Puis c’est le ministre de l’Economie et des Finances, M. Michel Sapin, qui nous a fait l’honneur de prononcer l’allocution de clôture des travaux de ce colloque.

Toutes les interventions ont été filmées et enregistrées et seront par la suite diffusées sur la chaine Youtube de l’Association Jean Monnet.

Le Secrétaire d’Etat aux affaires européennes, M. Harlem Désir, nous avait également fait l’honneur d’inviter les participants du colloque à une réception donnée le 17 novembre dans les salons du Quai d’Orsay. C’est Mme Laurence Auer, directrice adjointe de l’Union européenne au sein du ministère, qui représentait le ministre à cette occasion, ce dernier n’ayant pas pu être présent pour des raisons d’agenda.

Fort d’une large campagne d’information et de communication lancée bien en amont de la manifestation, nous avons enregistré un nombre record d’inscriptions (275) pour ce colloque, ce qui est particulièrement significatif et dénote un fort intérêt suscité par cet événement. En tout, nous avons dénombré 125 participants pour la première journée et le cocktail au Ministère des Affaires Etrangères. Le deuxième jour, la participation a été légèrement inférieure avec 90 personnes uniquement. Environ 10% des intervenants ne venait pas de France, on a ainsi compté plusieurs participants originaires d’Espagne, de Roumanie, d’Allemagne, de Suisse, de Chine, du Sénégal…

Concernant les objectifs de dissémination de ce colloque, en terme d’impact, les résultats obtenus, scientifiques et académiques, sont en adéquation avec ce qui était souhaité. Outre la diffusion sur internet des interventions filmées, les travaux présentés donneront lieu à une publication sous la forme d’un recueil des actes du Colloque, c’est-à-dire des communications historiques présentées durant la séance. Une publication de ces travaux est prévue à l’automne 2017.

2017-06-23T17:44:38+00:00